Nantes - Une tour médiévale sous le square Fleuriot De Langle

20-05-2020

Uniqlo vient d'ouvrir un nouveau magasin à l'emplacement de l'ancien square Fleuriot de Langle !

Le chantier de construction a permis la découverte de vestiges archéologiques de plusieurs époques, dont une portion des remparts médiévaux de Nantes, ainsi que les vestiges de la tour du Connétable.  Retour en images sur cette fouille menée par les archéologues de Nantes Métropole.

En 2017, avant même le début du chantier de construction du nouveau bâtiment, les archéologues de NantesMetropole, Mathieu Laurens-Berge et Camille Dreillard, réalisent un sondage archéologique pour explorer le sous-sol du square Fleuriot de Langle.

Carte Postale, représentant les fortifications de Nantes. Archives de Nantes. 9fi0175
Carte Postale représentant les fortifications de Nantes. Archives de Nantes. 9fi0175


Les documents des archives de Nantes indiquent en effet que le rempart du 13e s. et la Tour du Connétable se trouvent dans l'axe du square Fleuriot de Langle, et espèrent identifier par ces sondages archéologiques la présence ou non de vestiges médiévaux.

Nantes s'entoure en effet de remparts tout au long de son histoire : de l'enceinte antique du 3e siècle jusqu'aux aménagements du 15e siècle, la ville n'a de cesse de renouveler ses fortifications. Au 13e siècle, une nouvelle enceinte vient se substituer à l'enceinte antique trop étroite. Elle est percée de quatre portes (Saint-Pierre, Saint-Nicolas, porte Sauvetout, Poissonnerie), et flanquée de hautes tours cylindriques et doublée de fossés : les fortifications enlacent alors les faubourgs de la ville.

Fleuriot XVe.jpg
Carte des fortifications de Nantes à la fin du 15e siècle. Mathieu Laurens-Berge et Camille Dreillard, pôle de recherche archéologique, DPARC, Ville de Nantes

 

Les sondages archéologiques révèlent une succession de strates, témoins de l'histoire urbaine de Nantes

  • Le Square Fleuriot, aménagé en 1970
  • L'hôtel des Postes, construit en 1882
  • La halle au Blé, créée en 1786
  • L'assise de la tour du Connétable, reconstruite en 1460
  • Les vestiges des remparts médiévaux du 13e et 15e siècles
Restitution du faubourg St Nicolas et de la tour du Connétable par Fanch Juteau.
Restitution du faubourg St Nicolas et de la tour du Connétable par Fanch Juteau.


La Tour du Connétable, reconstruite vers 1460, marque l'angle des remparts qui relient la porte St Nicolas et la Loire, avant de tourner vers l'embouchure de l'Erdre et la zone portuaire. Elle remplace une première tour bâtie au 13ème siècle, au moment où les ducs de Bretagne érigent un rempart tout autour de la ville. À la fin du Moyen Âge, l’apparition de la poudre à canon entraîne une modification dans l’architecture des fortifications : les tours sont désormais plus basses et massives. Elles sont couronnées de terrasses pour les canons et abritent des canonnières étagées sur plusieurs niveaux.

Son emplacement est stratégique : elle contrôle les bateaux venant de l'estuaire. Il faut imaginer qu'au Moyen Âge, la Loire passe encore au pied du château et de l'île Feydeau, et que l'Erdre suit l'actuel Cours des 50 otages. La ville de Nantes est une ville traversée par les cours d'eau, et l'activité du port est au cœur de la ville !

Base de la tour du Connétable, avec alternance de blocs de granite jaune et de micaschiste
Base de la tour du Connétable, avec alternance de blocs de granite jaune et de micaschiste


Devant l'importance des vestiges mis au jour, l'État (DRAC), prescrit une fouille à l'issue du rapport de diagnostic : elle a lieu en avril 2018. Elle permet de dégager l'assise de la tour du Connétable et la portion de remparts qui la jouxte. Seule la partie basse de ces fortifications a été conservée, car les fortifications de la ville ont été peu à peu démantelées au 18e siècle, devenant des obstacles au développement de la ville. Même arasée, on distingue bien les alternances de blocs de granite jaune et de micaschiste sur la base de la tour du Connétable, caractéristique des tours du duché à cette époque (15e siècle).

Restitution des fortifications du 15e siècle et de la Tour du Connétable par Fanch Juteau
Restitution des fortifications du 15e siècle et de la Tour du Connétable par Fanch Juteau. Derrière la tour du 15ème siècle, la vieille tour du 13ème siècle coiffée d’ardoises est englobée dans la nouvelle construction.

 

En 2019, l'aménagement s'est réalisé en modifiant les plans initiaux, car l'aménagement du sous-sol de ce nouveau bâtiment a été complètement repensé, afin d'intégrer les vestiges médiévaux à la construction, sans les détruire.Une double fenêtre horizontale a été aménagée au rez-de-chaussée d'Uniqlo, afin d'offrir au public la possibilité d'observer ces vestiges de Nantes au Moyen Âge.

 


 

À un carrefour de l'antique Ratiatum
01-03-2020

En 2016, l'Inrap a fouillé cette parcelle individuelle de 580 m2 et mis au jour les vestiges liés à l'urbanisation de Ratiatum, à deux pas du site de St Lupien à Rezé.
Colloque - Les ports romains dans l'arc atlantique et les eaux intérieures
16-06-2018

L'Université de Nantes coordonne un collogue sur les Ports romains dans l'arc atlantique et les eaux intérieures, les 21 et 22 juin, à la Manufacture des tabacs.
Visite des fouilles de la place Félix Fournier, Nantes
09-02-2017

En compagnie d'Ophélie de Peretti, archéologue à Nantes Métropole, visite des fouilles réalisées sur le parvis de la basilique Saint Nicolas à Nantes, par la Mission Archéologique de Nantes Métropole.