Namsborg, des vikings à Nantes

Sur les traces des vikings, à Nantes et en Bretagne.

En 843, la ville de Nantes est prise d'assaut par des hommes venus du nord. Les raids et occupations qui suivent laissent une impression puissante, encore perceptible aujourd’hui : celle d'hommes violents, semant la terreur et réduisant en esclavage habitants et moines.

Près de 1000 ans plus tard, quelles sont les traces du passage des vikings à Nantes et dans la région ? En écho à l'exposition Nous les appelons Vikings au Château des ducs de Bretagne, le Chronographe propose, en collaboration avec le musée Dobrée, d'explorer les traces de la présence viking dans l'estuaire de la Loire aux 9e et 10e siècles.

Emboîtez le pas des moines déplaçant des reliques de monastères en monastères, des vikings s'installant sur l'île de Bièce (Nantes), des seigneurs rachetant leur liberté par dizaines de vaches. Scannez des épées pour faire parler le métal ; partez sur les traces d'un viking, d'un moine ou d'un paysan breton du haut Moyen Âge.

QUAND ? COMMENT ?

  • Au Chronographe
  • Du samedi 30 juin 2018 au dimanche 6 janvier 2019