Lucky Archéologies


Créer un moment de surprise joyeuse et découvrir les liens qui subsistent entre les arts céramique du passé et ceux d'aujourd'hui, c'est l'ambition de Lucky Archéologies, une exposition de Gaëlle Le Guillou, présentée au Chronographe du 4 décembre 2021 au 2 janvier 2022.

Lucky Archéologies


Jusqu’en janvier 2022, la céramiste Gaëlle Le Guillou s’invite au Chronographe avec ses Lucky You cachés dans les vitrines du parcours permanent et sa pièce Archéologia en rez-de-jardin.

À travers ces oeuvres, elle propose de créer un moment de surprise joyeuse et de découvrir de façon inattendue les liens qui subsistent entre les arts céramiques du passé et ceux d’aujourd’hui. Gaëlle Le Guillou vit et travaille à Nantes. Guidée par une passion pour toutes les formes de créations, un éclectisme certain et un besoin constant d’expérimentation, elle façonne la terre de façon figurative ou abstraite, sans préférence ou hiérarchie, dans le but d’y traduire son imaginaire.

Si la fantaisie, la joie et l’humour sont omniprésents, s’y mêlent aussi très étroitement la notion de disparition.

Lucky You, boîte à sceau et ex-voto oculistique, 1er- 3e siècles, Mauves-sur-Loire.Archéologia


Constituée de traces et d’objets du quotidien qui deviendront vestiges à leur tour, Archéologia symbolise une archéologie à venir. Née d’une envie d’expérimentation à partir de terre recyclée, elle exprime le passage du temps sur certains archétypes de notre société contemporaine. Tels des témoins, ces fragments de céramiques livrent des informations sur notre mode de vie via la représentation d’objets usuels anodins, comme le tire bouchon, ou plus moderne avec la clé USB.

Le détournement volontaire des logotypes de multinationales de notre temps, assemblés pour former parfois des mots incongrus mais bien identifiables, évoque la marge d’erreur et d’appréciation qu’il existe dans la recherche archéologique. Ils peuvent aussi être vus comme les vestiges fossilisés du futur.

Évolutive, Archéologia est en perpétuelle création. Les fragments qui la constituent, aux contours imprécis, entrent en résonance avec les tessons de céramique usés par le temps et retrouvés en nombre lors des fouilles archéologiques.

INFORMATIONS

• Exposition du 4 décembre 2021 au 2 janvier 2022
• Du mercredi au dimanche, de 14h à 18h
• Entrée 3€, tarif réduit 1€50, gratuit pour les moins de 18 ans.
• Port du masque obligatoire à partir de 11 ans. Entrée soumise au Pass Sanitaire
• Le Chronographe, 21 rue Saint-Lupien, 44400 Rezé - lechronographe.nantesmetropole.fr - @lechronographe